Restriction des visites à l’hôpital

(Mis à jour le vendredi 27 novembre 2020)

Visites interdites dans les hôpitaux du Réseau situés dans les zones en phase orange : Centre hospitalier universitaire Dr Georges-L.-Dumont et à l’Hôpital Stella-Maris-de-Kent

Les visites sont interdites, SAUF dans les cas ci-dessous :

  • Les visites aux unités d’obstétrique, de pédiatrie et de soins intensifs seront limitées à un visiteur désigné par patient et à deux visiteurs désignés (en alternance) pour les patients des soins palliatifs (fin de vie);
  • Pour ce qui est des patients qui recevront l’aide médicale à mourir, la présence de deux visiteurs désignés sera permise en alternance, sauf dans les cas exceptionnels où l’un des visiteurs aura besoin d’assistance pour se rendre au chevet du patient.

Aucune visite n'est permise pour les patients qui sont des cas suspects de COVID-19 ou qui sont atteints de la COVID-19.


Pour les autres hôpitaux du Réseau, des restrictions sur les visites sont en place.

Les patients hospitalisés qui sont atteints de la COVID 19 et les patients en isolement qui sont des cas suspects de COVID 19 ne peuvent pas recevoir de visite.

1. Dispositions générales pour les patients hospitalisés

Les visites peuvent avoir lieu entre 14 h et 20 h chaque jour.

Les patients peuvent recevoir UN VISITEUR À LA FOIS.  Si une personne de soutien est nécessaire pour un visiteur, deux visiteurs sont permis en même temps. Le visiteur qui a besoin de soutien doit en informer l’unité de soins.

Les visiteurs:

  • doivent porter un couvre-visage ou un masque en tissu à tout moment pendant leur visite;
  • doivent se conformer aux mesures de santé publique en vigueur et suivre les politiques de contrôle des infections de l’établissement;
  • doivent maintenir une distance physique et limiter leurs interactions avec le personnel, les patients et les autres visiteurs. Ils doivent quitter la chambre du patient lorsque le personnel effectue des procédures;
  • peuvent apporter de la nourriture et des boissons aux patients mais celles-ci ne peuvent être conservées dans les réfrigérateurs;
  • ne sont pas autorisés à consommer de la nourriture ni de boissons car ils doivent porter un masque ou couvre-visage en tout temps;
  • peuvent apporter des livres et revues aux patients mais ils ne doivent pas être partagés entre les patients;
  • doivent être âgés de 12 ans ou plus.

Les visites d’animaux de compagnie ne sont pas autorisées.

Le personnel peut, à tout moment, limiter le nombre de visiteurs ou la durée des visites afin de garantir le maintien de la distance physique.

2. Les patients hospitalisés des secteurs suivants sont soumis à des exemptions / restrictions précises :

Unités de soins palliatifs : Les patients aux Soins palliatifs peuvent avoir DEUX VISITEURS À LA FOIS.  Les heures de visite peuvent être ajustées pour ces patients. Un visiteur supplémentaire (soins pastoraux / spirituels) par patient en fin de vie peut entrer dans l’établissement pour apporter du confort au patient, à la famille et aux proches pendant la période de fin de vie.

Unités de soins intensifs : Les patients aux Soins intensifs peuvent avoir UN VISITEUR À LA FOIS, qui doit obligatoirement être un membre de la famille proche. La durée de la visite sera déterminée par le personnel de l’unité en fonction de l’état du patient et du niveau d’activité de l’unité.

Services mère-enfant :  Les heures de visite peuvent être ajustées pour ces patients.

Pour plus amples renseignements, les visiteurs sont priés de communiquer avec l’unité de soins appropriée.

3. Exemptions / restrictions précises pour les patients des services d’urgences et d’autres services ambulatoires

Les patients peuvent désigner UNE PERSONNE DE SOUTIEN pour les accompagner lors de l'accès aux services tels que :

• Services d’urgence
• Services de consultation externe
• Services d’oncologie
• Services d’échographie (femmes enceintes)

Il peut y avoir des circonstances où la distanciation physique avec d'autres patients dans les zones cliniques ne permettra pas à la personne de soutien d'être présente. Dans ce cas, le personnel en informera le patient et sa personne de soutien et discutera des options en fonction des besoins du patient.