Restriction des visites à l’hôpital

(Mis à jour le vendredi 16 juillet 2021)

Visites de la part de personnes arrivant de l’extérieur de la bulle atlantique autorisée ou d’une région à risque élevé de la bulle

Les voyageurs qui entrent au Nouveau-Brunswick peuvent encore devoir s'isoler selon d'où ils viennent et s'ils ont été vaccinés ou non contre la COVID-19. Toute personne qui a l'intention de venir au Nouveau-Brunswick doit enregistrer son voyage par le biais du Programme d'enregistrement d'un voyage au Nouveau-Brunswick et obtenir l'approbation avant d'entrer dans la province.

Les voyageurs internationaux sont également soumis aux exigences fédérales à leur arrivée au Canada. Si les exigences provinciales et fédérales diffèrent, les exigences les plus strictes doivent être suivies.

Visiteur de l’extérieur de la bulle atlantique autorisée

Les voyageurs nationaux/internationaux qui veulent visiter un patient dans un établissement du Réseau et qui sont arrivés au Nouveau-Brunswick de l'extérieur de la bulle atlantique autorisée dans les 14 derniers jours doivent :

  • Avoir reçu deux doses d'un vaccin contre la COVID-19 approuvé* (la deuxième dose datant d'au moins 14 jours);
  • Avoir obtenu un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19 dans les 72 heures avant la visite et accepter de subir des tests aux jours 5 et 10 si les visites se poursuivent;
  • Accepter de suivre les mesures provinciales de santé publique et les politiques et les pratiques du Réseau en matière de prévention et de contrôle des infections;
    • Surveiller toute apparition de symptômes dans la communauté;
    • Accepter d'aller uniquement dans la chambre du patient.

*Note : Les voyageurs asymptomatiques qui n'ont pas les deux doses de vaccin approuvées peuvent visiter le patient 14 jours après leur entrée dans la province. Ils doivent toutefois présenter une preuve de dépistage négatif avant d'effectuer une visite.

Visites de compassion

Pour les visiteurs qui ont reçu deux doses d’un vaccin contre la COVID-19 approuvé (la deuxième dose datant d’au moins 14 jours); voir la section précédente.

Pour ceux dont la deuxième dose de vaccin date de moins de 14 jours, ceux qui n’ont reçu qu’une dose de vaccin et ceux qui ne sont pas vaccinés :

  • S’isoler pendant 14 jours après l’entrée dans la province ou jusqu’à l’obtention d’un résultat négatif à un test de dépistage au jour 5 ou après, conformément aux directives de la médecin-hygiéniste en chef et accepter de subir un test le jour 10 si les visites se poursuivent;
  • Accepter de suivre les mesures  provinciales de santé publique et les  politiques et les pratiques du Réseau en  matière de prévention et de contrôle des  infections, y compris le port de l’ÉPI;
  • Accepter d’aller uniquement dans la  chambre du patient.

Visiteur d’une région à risque élevé de la bulle atlantique autorisée

Ce visiteur doit :

  • Avoir reçu deux doses d'un vaccin contre la COVID-19 approuvé* (la deuxième dose datant d'au moins 14 jours);
  • Subir un test de dépistage de la COVID-19 dans les 72 heures avant la visite et seulement visiter le patient après l'obtention d’un résultat négatif et accepter de subir des tests aux jours 5 et 10 si les visites se poursuivent;
  • Accepter de suivre les mesures provinciales de santé publique et les politiques et les pratiques du Réseau en matière de prévention et de contrôle des infections;
    • Surveiller toute apparition de symptômes dans la communauté;
    • Accepter d'aller uniquement dans la chambre du patient.

*Note : Le Nouveau-Brunswick accepte les vaccins contre la COVID-19 approuvés par le gouvernement du Canada. Actuellement, les vaccins incluent les vaccins fabriqués par Pfizer, Moderna et AstraZeneca/COVISHIELD (deux doses) (toute combinaison de vaccins acceptée) et le vaccin Janssen produit par Johnson & Johnson (une dose).

 


(Mis à jour le vendredi 18 juin 2021)

La province est en route vers la phase verte, mais les restrictions aux visites continuent de s'appliquer. Toutes les régions du Réseau sont encore en phase jaune.

Les visites générales aux patients sont permises de 14 heures à 20 heures, un visiteur en santé à la fois.

  • Les visiteurs provenant de ou qui ont voyagé à l’extérieur de la « bulle atlantique » (qui comprend les MRC d’Avignon et de Témiscouata et la Première Nation de Listuguj au Québec) au cours des 14 derniers jours ne sont pas autorisés à visiter les patients à l'hôpital, sauf les patients en fin de vie ou qui reçoivent l'aide mdicale à mourir. Une exemption peut être demandée pour ces cas. 
  • Les directives relatives aux visiteurs demeurent en vigueur dans tous les points de service de Vitalité. Tous les patients et visiteurs devront répondre à des questions de dépistage avant d’entrer.  
  • Toute personne qui entre dans un point de service de Vitalité doit continuer de suivre les directives en matière de prévention et de contrôle des infections : retirer son masque et porter celui qui est fourni par l'établissement, se laver les mains, maintenir la distance sanitaire et rester à la maison si elle se sent malade.

Nous vous remercions de votre collaboration continue dans nos efforts visant à protéger le système de soins de santé.

 


Exceptions pour les personnes de soutien désignées en phases jaune et orange

(Les exceptions ne s’appliquent pas aux visiteurs en général, qui doivent observer les heures de visites de 14 heures à 20 heures.)

Le Réseau reconnaît l’importance pour certains patients d’avoir un proche à leurs côtés et il autorise la présence d’une personne de soutien désignée auprès d’eux à des heures flexibles.

La personne de soutien désignée est essentielle au bien-être du patient. Elle peut soutenir le patient de différentes façons. Par exemple, elle peut :

  • l’aider à prendre des décisions;
  • lui offrir du soutien physique ou émotionnel;
  • l’aider à manger, à se laver ou à communiquer.

Patients qui peuvent avoir une personne de soutien désignée :

Patients en pédiatrie/pédopsychiatrie, en obstétrique et aux soins intensifs/critiques

  • Une personne de soutien désignée à la fois.

Patients qui reçoivent des soins palliatifs/des soins de fin de vie

  • Une personne de soutien désignée à la fois d’une liste de dix personnes. La liste des personnes doit être fournie à l’avance à l’hôpital.
  • Un conseiller en soins spirituels peut aussi être présent pour apporter du réconfort.
  • Si une personne de soutien désignée a besoin d’assistance, deux personnes de soutien désignées sont permises en même temps.
  • Deux personnes de soutien désignées sont permises à la fois quand le patient est en fin de vie.

Patients qui reçoivent l’aide médicale à mourir

  • Une personne de soutien désignée à la fois d’une liste de dix personnes avant l’intervention. La liste des personnes doit être fournie à l’avance à l’hôpital.
  • Pendant l’intervention :
    • Deux personnes de soutien désignées à la fois;
    • Un conseiller en soins spirituels peut aussi être présent pour apporter du réconfort.

Patients hospitalisés depuis 14 jours ou plus

  • Une personne de soutien désignée à la fois.

Patients atteints de la COVID-19 et patients en isolement chez qui on soupçonne la COVID-19

  • Pas de visiteur ni de personne de soutien désignée.

Patients à l’Urgence et aux services ambulatoires

  • Une personne de soutien désignée seulement pour les patients qui ont besoin d’un soutien physique ou émotionnel ou qui ont besoin d’aide pour prendre des décisions ou communiquer.
  • Une seule personne de soutien désignée pour les patients pédiatriques.
  • Les femmes enceintes qui ont un rendez-vous à la clinique d’obstétrique ou un examen d’échographie peuvent être accompagnées d’une personne de soutien désignée.

Les visiteurs et les personnes de soutien désignées ont un rôle important à jouer dans la protection de la santé et de la sécurité des patients et du personnel.

  • Ils ne doivent pas venir à l’hôpital s’ils ont des symptômes de la COVID-19.
  • Ils doivent se laver les mains souvent et correctement.
  • Ils doivent porter correctement le masque (bouche et nez couverts) fourni par le Réseau à tout moment pendant leur visite.
  • Ils doivent respecter les mesures de distanciation autant que possible.
  • Ils doivent limiter leurs interactions avec le personnel et les autres visiteurs.
  • Ils doivent quitter la chambre du patient quand le personnel effectue des procédés.

Le personnel peut, à tout moment, limiter le nombre de visiteurs ou la durée des visites.

Il peut y avoir des situations particulières où la présence d’un visiteur ou d’une personne de soutien désignée n’est pas permise. Dans un tel cas, le personnel informera le patient des options.

Consultez le Guide pour plus d'information :

Guide pour les personnes de soutien désignées pendant la pandémie

Dans certains cas, la distanciation physique ne permet pas à la personne de soutien désignée d’être présente. Si tel est le cas, le personnel informera le patient et sa personne de soutien désignée des options.

Les visiteurs doivent être âgés de 12 ans ou plus.

Les visites d’animaux de compagnie ne sont pas autorisées.

Veuillez communiquer avec le Service de qualité et de sécurité des patients si vous avez des questions par rapport à ces directives : 1-877-286-1311.