Recherche sur la COVID-19

Le Réseau de santé Vitalité soutient la recherche pour faire avancer les connaissances, le dépistage et le traitement en ce qui concerne la COVID 19. 

Le volet sur la COVID 19 de la biobanque du Centre hospitalier universitaire (CHU) Dr Georges L. Dumont vise à faire la collecte d’échantillons biologiques et de données sur la santé auprès de patients du Nouveau Brunswick infectés par la COVID 19 et de conserver ces renseignements de façon anonyme, pour ensuite les communiquer aux équipes scientifiques nationales et internationales qui travaillent à trouver des solutions pour enrayer la COVID-19.

Le nouveau virus responsable de la maladie à coronavirus (COVID-19), identifié pour la première fois à la fin de 2019, a déjà causé une pandémie mondiale. La majorité des cas sont bénins, mais un certain nombre des cas sont graves, nécessitent une hospitalisation et peuvent même causer la mort. À la fin avril 2020, on compte dans le monde plus de 5 millions de cas et plus de 220 000 décès.

Nous ignorons encore beaucoup de choses sur ce nouveau virus et la façon dont il nous affecte. Les chercheurs sont essentiels dans la découverte d’un traitement, l’amélioration des tests de dépistage et le suivi des patients.

Comment aider la recherche sur la COVID-19

Vous pouvez aider la recherche en participant au volet sur la COVID 19 de la biobanque du CHU Dr Georges L. Dumont si vous avez :

  • reçu un diagnostic positif de la COVID-19;
  • été en contact étroit avec une personne qui a eu la COVID-19.

Si vous voulez participer, appelez nous au numéro suivant ou écrivez nous à l’adresse ci dessous :

Les participants contribuent à la recherche en fournissant des données sur leur santé et des échantillons biologiques :

  • La partie non utilisée du prélèvement qui a servi au dépistage de la COVID 19 chez les participants (qui est déjà au laboratoire de microbiologie du CHU Dr Georges L. Dumont);
  • Des échantillons de sang (30 ml, soit 6 cuillérées à thé);
  • Un peu de salive (5 ml soit, 1 cuillérée à thé);
  • Si les soins ont compris un lavage bronchique, un peu de liquide du lavage (5 ml, soit 1 cuillérée à thé).

Les échantillons biologiques sont stockés dans le laboratoire de la biobanque du CHU Dr Georges L. Dumont et les renseignements sur la santé sont stockés dans la base de données sécurisée.

Pour protéger l’identité des participants, tous les renseignements sont anonymisés, c’est à dire que le nom de chaque participant est remplacé par un « numéro biobanque ». Seule la « clé de code » de la biobanque peut lier les renseignements recueillis à l’identité d’un participant. La clé de code de la biobanque est sauvegardée de façon confidentielle par l’équipe de recherche du Bureau d’appui à la recherche régional et n’est pas disponible pour les chercheurs. Veuillez noter que même si le risque de vous identifier à partir des données de l’étude est très faible, il ne peut jamais être complètement éliminé.

Il n'y a aucun avantage prévu pour les participants, mais les renseignements recueillis peuvent aider la communauté scientifique à mieux comprendre le virus et à trouver des solutions pour mieux soigner la population.