Grossesse et alcool

  • L’alcool nuit au développement du fœtus.
  • Une femme qui a des relations sexuelles et qui boit de l’alcool doit utiliser une méthode de contraception efficace.
  • Aucune consommation d’alcool n’est sécuritaire pour une femme qui est enceinte ou qui peut le devenir.

Comment le fœtus est-il affecté par l’alcool?

Les dommages au développement du fœtus pendant la grossesse dépendent de :

  • la quantité d’alcool prise pendant la grossesse;
  • le moment de la grossesse où l’alcool est consommé;
  • le nombre de fois où le fœtus est exposé à l’alcool pendant la grossesse;
  • comment le corps de la mère réagit à l’alcool;
  • comment le fœtus réagit à l’alcool;
  • l’usage de drogues, de médicaments ou de tabac en plus de la prise d’alcool;
  • l’exposition à des rayons X, à du mercure ou à certains autres produits chimiques;
  • certains facteurs génétiques de la mère et du fœtus.

L’alcool nuit au développement du fœtus; il ne faut pas en boire durant la grossesse. Aucune quantité d’alcool ne peut être consommée sans danger durant la grossesse.

  • Le cerveau du fœtus se développe tout au long de la grossesse; aucun moment n’est sûr pour boire de l’alcool durant la grossesse.
  • Toutes les sortes d’alcool nuisent au fœtus (ex. : bière, vin, boissons alcoolisées).
  • La consommation d’alcool est très dangereuse pour le fœtus.

Voici les conséquences possibles de la consommation d’alcool durant la grossesse :

  • enfant atteint du TSAF;
  • fausse-couche ou bébé mort-né;
  • nouveau-né prématuré ou bébé de faible poids;
  • lésions permanentes au cerveau;
  • problèmes d’apprentissage, de mémoire, de raisonnement et de jugement;
  • problèmes visuels et auditifs;
  • croissance lente;
  • déficiences congénitales (comme des os qui ne se sont pas formés de manière appropriée ou des problèmes cardiaques).

Alors, pourquoi des femmes ou des filles consommentelles de l’alcool pendant leur grossesse?

  • Elles ne savent pas qu’elles sont enceintes.
  • Elles ne connaissent pas le danger de l’alcool sur le fœtus.
  • Elles sous-estiment les méfaits de l’alcool, car elles connaissent d’autres femmes qui en ont bu durant leur grossesse et dont les enfants semblent être en santé.
  • La consommation d’alcool est dans la norme dans leur groupe social et il peut leur être difficile de dire non.
  • Elles peuvent consommer de l’alcool pour faire face à des situations de vie difficiles, comme la violence, la dépression, la pauvreté ou l’isolement.
  • Elles peuvent avoir une dépendance à l’alcool.

Si une femme qui vient d’apprendre qu’elle est enceinte a bu de l’alcool, que doitelle faire?

Plus de la moitié des femmes consomment de l’alcool avant de savoir qu’elles sont enceintes.

Si une femme apprend qu’elle est enceinte, elle doit arrêter de boire de l’alcool dès que possible et faire attention à sa santé.

  • Si une femme a bu de l’alcool avant de savoir qu’elle est enceinte, elle doit en parler à son médecin ou à son infirmière.
  • Si une femme enceinte n’arrive pas à cesser de boire de l’alcool pendant sa grossesse, il faut qu’elle demande à son médecin ou à son infirmière quels sont le soutien et les services disponibles qui pourraient l’aider.
  • Il faut éviter les bières non alcoolisées. Certaines de ces bières contiennent plus d’alcool que ce qui est indiqué sur leur étiquette.

Si une femme est enceinte ou peut le devenir,
elle ne doit pas consommer d’alcool.

Est-ce qu’il y a un moment durant la grossesse où il est sécuritaire de consommer de l’alcool?

Le fœtus se développe tout au long des neuf mois de grossesse. L’alcool nuit à son développement pendant toute la grossesse.

Aucune quantité d’alcool n’est sécuritaire. Si une femme planifie une grossesse ou si elle est enceinte, elle ne doit pas boire d’alcool.

Est-ce qu’une maman qui allaite peut boire de l’alcool?

Une maman qui allaite ne doit pas boire d’alcool, car l’alcool passe dans le lait maternel. Le cerveau du bébé est encore en croissance, même après la naissance.

http://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/ministeres/bmhc/gens_en_sante/content/...

Que peut faire une femme enceinte qui pense avoir un problème de dépendance?

Il n’est jamais trop tard pour demander de l’aide pour arrêter de boire.

Une femme qui diminue sa consommation d’alcool ou qui l’arrête complètement à tout moment de la grossesse aidera son bébé.

Une femme qui a des difficultés à contrôler sa consommation d’alcool ou à cesser de boire peut demander de l’aide à :