Désintoxication et prévention des rechutes

Désintoxication et prévention des rechutes

Désintoxication

Quatre centres offrent un hébergement pour aider la personne à :

  • Soigner sa dépendance dans un endroit sécuritaire;
  • Changer son comportement autodestructeur;
  • S’orienter vers une vie plus saine;
  • Se préparer à retourner à la maison.

L’admission est volontaire. La personne peut arrêter son traitement en tout temps. Elle n’est pas retenue contre sa volonté.

Pendant son séjour, la personne bénéficie de soutien, de séances éducatives et d’évaluations médicales et psychosociales. On utilise des moyens naturels et des médicaments pour favoriser le sevrage. Une aire extérieure est offerte pour encourager la personne à prendre l’air et à faire de l’exercice physique dehors.

La durée du séjour est fixée selon les besoins de la personne. Le séjour peut être de quelques jours à quelques semaines.

Insérer lien aux adresses des Services de traitement des dépendances

Questions et réponses

Quel est le but de la désintoxication?

  • Éliminer les substances consommées;
  • Permettre au corps de s’ajuster et de se rétablir des abus;
  • Aider la personne à se rétablir.

Quels sont les risques du sevrage?

  • L’irritabilité, l’anxiété et les tremblements sont les symptômes les plus courants du sevrage.

Le personnel surveille la progression du sevrage et assure le suivi médical de la personne pendant son séjour.

La personne est-elle « guérie » lorsqu’elle a terminé son séjour en désintoxication?

La première étape du rétablissement est de débarrasser le corps des substances consommées. Cependant, même si le corps ne contient plus de substances, l’envie de consommer peut rester bien présente.

Pendant son séjour, la personne participe à des séances éducatives qui donnent des outils pour demeurer sobre et éviter les rechutes :

  • Consultations
  • Séances de groupe
  • Introduction aux groupes d’entraide (AA, NA)

Le chemin vers le rétablissement est un travail de tous les jours.

Faut-il s’inquiéter si la personne parle d’envies intenses de consommer (« cravings ») après sa désintoxication?

Certaines personnes ont des envies intenses de consommer. C’est normal pendant le sevrage et aussi pendant le rétablissement.

Les envies durent de 20 à 30 minutes. Elles peuvent être contrôlées par des techniques naturelles :

  • Prendre une marche;
  • Prendre un bain relaxant;
  • Faire de la méditation;
  • Se changer les idées.

Puis-je appeler la personne en désintoxication?

La personne ne peut pas recevoir ni faire d’appels téléphoniques pendant son séjour. Toutefois, si la personne est d’accord, vous pouvez appeler le personnel, qui répondra à vos questions et à vos inquiétudes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

 

La personne en désintoxication peut-elle recevoir des visites?

Les visites ne sont pas permises.

La personne en désintoxication peut-elle mettre fin à son traitement?

Oui. L’admission est volontaire. La personne peut mettre fin à son traitement en tout temps.

Est-ce qu’une personne peut être renvoyée pendant son séjour en désintoxication?

La plupart des personnes complètent leur séjour selon les recommandations.

Cependant, une personne qui ne respecte pas les règles du séjour pourrait devoir partir avant d’avoir terminé sa désintoxication. Une telle situation serait nécessaire pour maintenir un environnement sain, sécuritaire et propice au rétablissement.

Quels articles personnels peut-on apporter pour un séjour en désintoxication?

  • La personne peut apporter des vêtements confortables. Il est préférable de ne pas apporter d’objets de valeur.
  • Tous les bagages et les articles personnels sont vérifiés à l’admission.

 

Prévention des rechutes

Une personne qui a déjà fait un séjour en désintoxication, mais qui craint une rechute, peut demander d’être admise pour un court séjour.

Pendant son séjour, la personne reçoit le soutien de l’équipe en vue d’éviter une rechute.

 

Services offerts aux membres de la famille

Des services sont offerts au conjoint, aux enfants, aux parents et aux amis de la personne qui souffre de problèmes de dépendance :

  • Consultations individuelles externes pour le conjoint, les enfants, les parents et les amis de la personne
  • Thérapie familiale
  • Services gratuits et confidentiels

Appelez-nous pour demander des services :