Hôpital régional d’Edmundston

Description générale

L’Hôpital régional d’Edmundston fait partie du quotidien de la population du nord-ouest du Nouveau-Brunswick depuis 1991. C’est un établissement de soins de santé aigus qui offre notamment des soins complexes et critiques, des soins chirurgicaux et ambulatoires, des soins en médecine et des soins de longue durée, des soins à la mère et à l’enfant et des soins de santé mentale. L’hôpital offre aussi des cliniques itinérantes (p. ex. : en infectiologie et en neurologie).

Cet hôpital de 169 lits compte au sein de son équipe près de 90 médecins, plus de 1 000 employés et 80 bénévoles.

Sa principale raison d’être est d’offrir des soins et des services de qualité qui répondent aux besoins de la collectivité.

Services
Heures de visite

Depuis le 1er septembre 2017, la famille et les proches peuvent visiter les patients à toute heure du jour ou de la nuit.

Comment s'y rendre
Stationnement

Stationnement gratuit

Équipe

Cet hôpital de 169 lits compte au sein de son équipe près de 90 médecins,  plus de1 000 employés et 80 bénévoles.

Historique

Les soins de santé offerts à l’Hôtel-Dieu Saint-Joseph de Saint-Basile, premier hôpital du Madawaska, commencent doucement en 1873. Tous les malades qui s’y présentent sont admis sans distinction et des personnes âgées, rentiers et pensionnaires logent dans des maisons tout près du couvent appartenant aux Religieuses hospitalières de Saint-Joseph ou dans les chambres de l’Hôtel-Dieu.

En 1916, malades et personnel hospitalier de l’Hôtel-Dieu quittent le premier hôpital en bois et sont transférés dans l’édifice en briques appelé le Couvent et aménagé pour recevoir soixante malades et personnes handicapées.

En 1946, les Religieuses hospitalières de Saint-Joseph ouvrent un Hôtel-Dieu à Edmundston, ce qui mène à la fermeture de l’hôpital de Saint-Basile, alors transformé en foyer de soins.

En 1961, le Service de laboratoire régional ouvre à Edmundston. En 1967, une unité de soins intensifs de quatre lits est aménagée, et l’année suivante, l’administration du sanatorium de Saint-Basile est jumelée à celle de l’Hôpital régional d’Edmundston et porte le nom de pavillon de Saint-Basile.

Le Service d’urgence est ouvert en 1969 dans une nouvelle construction. En 1970, la Clinique psychosociale est transférée à l’Hôpital régional d’Edmundston. En 1972, le pavillon de Saint-Basile ferme ses portes et son personnel est transféré à l’Hôpital régional d’Edmundston.

C’est le 23 juin 1991 que l’Hôpital régional d’Edmundston s’installe au 275, boulevard Hébert.

Retourner au haut de page