Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont

Description générale

Le Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont (CHUDGLD), situé au centre de la ville de Moncton, est l’établissement principal de la zone Beauséjour (région de Kent et sud-est du Nouveau-Brunswick) du Réseau de santé Vitalité.

Cet hôpital de 302 lits offre des services de santé de base et des soins spécialisés et tertiaires (plus complexes) à l’aide d’une technologie de pointe. Il offre des services dans les deux langues officielles. Le CHUDGLD accueille des patients du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse. 

Une auberge de 65 lits accueille les patients atteints de cancer venant de l’extérieur de la région immédiate de Moncton.

Le CHUDGLD est un centre de référence provincial pour ses services hautement spécialisés. À titre d’hôpital d’enseignement et de recherche, il entretient des liens étroits avec plusieurs universités et collèges du pays.


Heures d’ouverture

Le CHUDGLD est ouvert en tout temps, mais certaines entrées et sorties ne sont toutefois pas accessibles au cours de la nuit. Le Service d’urgence est toujours ouvert.

Urgence et unités de soins pour patients admis : 24 heures par jour, 7 jours sur 7
Cliniques de soins ambulatoires : 8 h à 16 h du lundi au vendredi
Centre d’oncologie : 8 h 30 à 17 h 30 du lundi au vendredi
Clinique ambulatoire de dialyse : 7 h à 23 h du lundi au samedi
Centre de jour : 6 h 30 à 20 h du lundi au vendredi
Admission le jour de la chirurgie : 6 h 30 à 14 h 30 du lundi au vendredi

Les services externes sont fermés les jours fériés.

Heures de visites

La politique sur les heures de visites vise à favoriser le rétablissement des patients dans un environnement qui respecte leur droit à l’intimité et à la vie privée.

Les heures de visites générales dans les établissements du Réseau de santé Vitalité sont de 14 h à 20 h. Dans certaines unités, les heures varient.

Le plan de soins préparé en collaboration avec l’équipe de soins, le patient et sa famille comprend la participation aux soins du patient par la famille si possible.

En d’autres mots, selon les besoins du patient, un membre de la famille pourrait être au chevet du patient en dehors des heures de visites générales.

Heures de visites générales

  • 14 h à 20 h
  • Deux visiteurs à la fois
  • Enfants de moins de 12 ans accompagnés par un adulte

Psychiatrie

  • En semaine de 18 h à 20 h
  • Fins de semaine et jours fériés : selon les heures de visites générales

Obstétrique

  • Conjoint / enfants : 24 heures sur 24
  • Autres visiteurs : selon les heures de visites générales

Soins intensifs / Soins concentrés

  • 10 minutes par heure
  • Membres de la famille / personnes importantes seulement

Pédiatrie

  • Parents ou remplaçant : 24 heures sur 24
  • Autres visiteurs : selon les heures de visites générales

Soins palliatifs

  • Famille immédiate / personnes importantes : 24 heures sur 24
  • Autres visiteurs : selon les heures de visites générales

Des salons pour les visiteurs sont aménagés à chaque unité de soins. Pour obtenir plus de renseignements, il faut s’adresser au personnel de l’unité.
 
Les visites à un patient peuvent être limitées ou annulées si son état l’exige; certains patients préfèrent aussi ne pas en recevoir.

Le Réseau se réserve le droit de limiter les visites à une unité ou dans un établissement dans le cas de circonstances exceptionnelles (ex. : pour limiter l’éclosion d’une maladie infectieuse). La population serait alors informée.

Renseignements aux visiteurs

Politique sans parfum
Les produits personnels fortement parfumés sont déconseillés.

Milieu sans fumée
Il est interdit de fumer à l’intérieur des établissements. Il y a des endroits désignés à l’extérieur. Le personnel peut donner des renseignements à ce sujet.

Boissons alcoolisées et drogues 
Les boissons alcoolisées et les drogues illicites sont interdites.

Boutique de cadeaux
À l’entrée principale, il y a la boutique de cadeaux de l’hôpital, qui offre une gamme de cadeaux, des cartes, des livres et des périodiques, des articles personnels et des collations.

Heures d’ouverture Du lundi au vendredi de 9 h à 19 h 30
Samedi et dimanche de 10 h 30 à 19 h 30
Jours fériés de 12 h à 19 h 30

 

Les profits de la boutique sont versés à l’établissement pour appuyer divers projets.

Cantine / Cafétéria
À l’entrée principale, il y a une cantine (service au comptoir) qui offre divers produits alimentaires (chauds et froids).

Heures d’ouverture Du lundi au vendredi de 6 h 30 à minuit
Samedi, dimanche et jours fériés de 7 h 30 à minuit

Les services de la cafétéria La Terrasse sont offerts au 2e étage du centre hospitalier. Des plats du jour, des soupes, des sandwiches, des boissons, etc. sont disponibles.

Heures d’ouverture Du lundi au vendredi de 7 h 30 à 15 h 30 et de 16 h à 18 h 15
Aucun service le samedi et le dimanche

Des distributeurs automatiques de produits alimentaires sont situés à l’entrée de la cafétéria.

Guichet automatique
Il y a un guichet automatique à l’entrée principale.

Livraison de fleurs
Pour respecter la politique sans parfum, il est important d’éviter de commander des fleurs qui dégagent une forte odeur. De plus, les fleurs et les plantes sont interdites dans les secteurs qui accueillent des patients dont le système immunitaire est affaibli (ex. : oncologie, soins intensifs et pédiatrie).

Envoi d’un message réconfortant à un patient
Il est possible d’envoyer un courriel d’amitié aux patients admis au centre hospitalier par l’entremise du Service des bénévoles. Le Service des bénévoles traite les messages de façon confidentielle et il les livre aux patients. 

Envoyez votre courriel 

Utilisation des téléphones cellulaires
L’utilisation des téléphones cellulaires est interdite; ces appareils peuvent créer de l’interférence avec l’équipement médical.

Objets trouvés
Les objets trouvés sont apportés au Service de sécurité.

Hébergement
Un hébergement à prix réduit est possible selon la disponibilité pour les gens qui veulent demeurer à Moncton pendant l’hospitalisation d’une personne chère. Pour obtenir plus de renseignements, il faut s’informer auprès du personnel de l’unité.
     
Téléphones publics
Des téléphones publics sont situés à l’entrée principale. 

Des téléphones avec lignes directes aux services de taxi locaux sont disponibles sans frais.

Commodités pour les personnes hospitalisées

Utilisation des téléphones cellulaires
L’utilisation des téléphones cellulaires est interdite; ces appareils peuvent créer de l’interférence avec l’équipement médical.

Service téléphonique
Une ligne téléphonique privée et payante est disponible pour la plupart des personnes hospitalisées. Il faut se renseigner auprès du personnel de l’hôpital pour obtenir ce service.

Accès à Internet
L’accès à Internet est disponible sans frais dans certaines unités de soins. Il faut faire une demande pour avoir accès à Internet. Lorsque sa demande d’accès est acceptée, le patient reçoit des directives écrites et un mot de passe temporaire. Il faut s’informer auprès du personnel de l’unité.

Guichet automatique
Il y a un guichet automatique à l’entrée principale.

Boutique de cadeaux
À l’entrée principale, il y a la boutique de cadeaux de l’hôpital, qui offre une gamme de cadeaux, des cartes, des livres et des périodiques, des articles personnels et des collations.

Cantine
À l’entrée principale, il y a une cantine (service au comptoir) qui offre toute une gamme de produits alimentaires (chauds et froids).

Heures d’ouverture Du lundi au vendredi de 6 h 30 à minuit
Samedi, dimanche et jours fériés de 7 h 30 à minuit

Pour nous joindre

506-862-4000       
Pour obtenir plus de renseignements : info@vitalitenb.ca

Services
Heures de visite

Les heures de visite sont les mêmes dans tous les hôpitaux du Réseau.

Heures de visites générales

14 h à 20 h

  • Deux visiteurs à la fois
  • Enfants de moins de 12 ans (autorisation spéciale) accompagnés d’un adulte
  • Les heures de visites générales ne s’appliquent pas au Centre Hospitalier Restigouche


Précisions par unité et service

Obstétrique

  • Conjoint et enfants : 24 heures sur 24
  • Autres visiteurs : de 14 h à 20 h

Pédiatrie

  • Parents ou remplaçant : 24 heures sur 24
  • Autres visiteurs : de 14 h à 20 h

Psychiatrie

  • En semaine : de 18 h à 20 h
  • Fins de semaine et jours fériés : de 14 h à 20 h

Soins intensifs / Soins concentrés

  • 10 minute par heure
  • Membres de la famille et personnes importantes seulement

Soins palliatifs

  • Famille immédiate et personnes importantes : 24 heures sur 24
  • Autres visiteurs : de 14 h à 20 h

Centre Hospitalier Restigouche

  • Famille immédiate et personnes importantes :
  • Horaire flexible selon le plan de traitement du patient.
  • Unité d’évaluation / Psychiatrie légale : le dimanche, de 14 h à 17 h
  • En tout temps, des arrangements préétablis doivent être faits avec l’infirmière gestionnaire ou son délégué, et ce, pour chaque unité.
Comment s'y rendre

Le CHUDGLD est situé entre le chemin Mountain et le boulevard Wheeler (autoroute 15). Il est accessible aux personnes en fauteuil roulant. 

Adresse

Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont
Clinique externe
330, avenue Université
Moncton (N.-B.)  E1C 2Z3

 

 

 

 

Stationnement

Deux stationnements sont disponibles pour les patients et les visiteurs. Des enseignes identifient ces stationnements.

Le P1, situé à droite du CHUDGLD, est accessible à partir de la rue Université.
Le P2, situé à gauche du CHUDGLD, est accessible à partir de la rue Providence.

Des places de stationnement sont également réservées aux personnes handicapées.

Quelques places de stationnement sont disponibles en cas d’urgence à proximité de la porte d’entrée du Service d’urgence. Ces places servent à déposer les patients qui ont besoin de services d’urgence seulement. La durée d’utilisation est de 15 minutes maximum. Les voitures doivent se garer dans le stationnement public dans les plus brefs délais.

Tarifs

1,75 $ par heure ou partie d’une heure
7,75 $ pour la journée

Le stationnement doit être payé en argent comptant.

Des laissez-passer de stationnement de 15 jours et de 30 jours sont disponibles à la boutique seulement (entrée principale du CHUDGLD).

Transport en commun

Les autobus 64 et 64B de Codiac Transpo s’arrêtent au CHUDGLD, à l’abri public d’autobus sur la rue Université.

Pour obtenir plus de renseignements sur le transport en commun, cliquez ici : http://www.codiactranspo.ca

Équipe

Le CHUDGLD compte plus de :

  • 180 médecins;
  • 2 000 employés;
  • 315  bénévoles.
Historique

1922

À la demande de Mgr Henri Cormier, curé de la paroisse française de Moncton, Sr Angèle-de-Brescia et trois autres religieuses de la congrégation montréalaise des Sœurs de la Providence fondent un hôpital de 17 lits, l’Hôtel-Dieu de l’Assomption, au 54-56, rue Church.

1928

Ouverture officielle du nouvel Hôtel-Dieu, rue Providence, avec une capacité de 125 lits.

1930

Fondation du premier conseil médical de l’Hôtel-Dieu avec le Dr Louis Napoléon Bourque comme président.
Première collation des diplômes de l’École des gardes-malades.

1952

Mise sur pied du premier comité consultatif de l’Hôtel-Dieu avec M. Calixte Savoie comme président.

1956

Bénédiction de la nouvelle aile de l’Hôtel-Dieu qui porte la capacité de l’hôpital à 188 lits.

1967

Achat de l’Hôtel-Dieu par la province du Nouveau-Brunswick.
Départ des Sœurs de la Providence après 45 années de service.

L’hôpital porte désormais le nom de Hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont à la mémoire d’un grand patriote acadien, médecin de carrière et ministre de la Santé, qui est décédé en 1966.

1975

Inauguration du nouvel Hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont avec une capacité de 273 lits. Le pavillon Hôtel-Dieu abrite de nombreux services médicaux et services de soutien.

1977

Confirmation du rôle de l’Hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont comme hôpital régional et centre de référence pour tous les francophones du Nouveau-Brunswick.

1981

Établissement du service d’éducation médicale pour stagiaires, internes et résidents en médecine.

1989

Première campagne annuelle de l’Arbre de l’espoir.

1991

Inauguration d’une nouvelle aile qui porte la capacité de l’hôpital à 423 lits.

1992

Mise sur pied de la Corporation hospitalière Beauséjour pour administrer l’Hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont, l’Hôpital Stella-Maris-de-Kent et le Centre médical régional de Shediac.

Désignation de l’Hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont comme hôpital d’enseignement affilié à la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke.

1993

Ouverture du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard pour le traitement du cancer.

Ouverture de l’Auberge Mgr-Henri-Cormier pouvant accueillir 45 patients.

1997

Fermeture de l’École d’enseignement infirmier Providence après 70 années d’existence et la formation de 1 331 infirmières et infirmiers. Fêtes du 75e anniversaire de fondation de l’hôpital et publication d’un livre commémoratif de l’auteur Claude Bourque intitulé « Rêves de visionnaires ».

1998

À la suite d’une entente tripartite entre la Corporation hospitalière Beauséjour, l’Université de Moncton et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick – campus de Campbellton est né le nouveau programme de baccalauréat ès sciences en techniques radiologiques. Ce programme, d’une durée de quatre ans, est le premier de langue française au Canada.

1999

L’Hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont est désigné hôpital principal lors du VIIIe Sommet de la Francophonie.

2002

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick remplace les corporations hospitalières par des régies régionales de la santé. Ainsi, la Corporation hospitalière Beauséjour devient la Régie régionale de la santé Beauséjour (Zone 1B).

2008

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick réorganise les huit régies régionales de la santé et les constitue en deux régies régionales de la santé (RRS). La régie régionale de la santé Beauséjour devient partie intégrante de la Régie régionale de la santé A.

2010

La Régie régionale de la santé A adopte le nom de Réseau de santé Vitalité.

L’Hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont reçoit la désignation de centre hospitalier universitaire du gouvernement provincial. L’Hôpital régional Dr-Georges-L.-Dumont devient le premier et jusqu’ici le seul établissement de santé à obtenir cette désignation au Nouveau-Brunswick.
Cette désignation est le résultat d’un partenariat avec l’Université de Moncton, l’Université de Sherbrooke et le Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick.

2012

Ouverture officielle de nouvelles salles de traitement en radiothérapie au Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard.

Ces salles sont équipées d’accélérateurs linéaires qui offrent aux patients de nouvelles modalités de traitement. Ce projet d’envergure, qui est évalué à 14,4 millions de dollars, avait été entrepris en 2007.

2013

Signature d’une entente d’affiliation entre le Réseau de santé Vitalité et l’Université de Moncton, qui définit de façon officielle les modalités de collaboration et de concertation qui les unissent en matière d’enseignement et de recherche en santé. L’entente vise à mieux répondre aux besoins de formation des professionnels de la santé en langue française.

Retourner au haut de page