Politique du Conseil CA-235 : Succession du président-directeur général

Date d’entrée en vigueur : 2018-06-26

Buts

  1. Assurer la relève du président-directeur général (P.-D.G.) en cas d’absence ordinaire ou imprévue.
  2. Planifier la relève du P.-D.G. à long terme.

Politique

  1. Afin d’assurer la continuité des services au Réseau de santé Vitalité en l’absence prolongée et soudaine du P.-D.G., le Conseil d’administration doit veiller à ce qu’il y ait au moins deux autres membres de l’équipe de leadership qui connaissent suffisamment les dossiers du Réseau et les processus du Conseil d’administration pour être en mesure d’assurer l’intérim pendant l’absence du P.-D.G. Le P.-D.G. est responsable de recommander annuellement au Conseil d’administration les deux membres capables d’assumer cette responsabilité.
  2. Bien que le Conseil d’administration ne soit pas responsable de nommer le P.-D.G., il doit tout de même s’assurer qu’un plan de relève à long terme soit mis en place afin de parer à toute éventualité et d’être prêt à faire une recommandation au ministre si elle est sollicitée. Le Conseil d’administration doit s’assurer que le P.-D.G. met en place, dans ses objectifs de travail, un plan de relève qui cible et soutient les personnes susceptibles d’occuper éventuellement le poste de P.-D.G.